Les systèmes de réarmement sur carabines 22LR

Répondre
Avatar du membre
Ced
Site Admin
Site Admin
Messages : 174
Enregistré le : jeu. mars 01, 2018 3:48 pm
Localisation : Marseille

Les systèmes de réarmement sur carabines 22LR

Message par Ced » dim. juin 03, 2018 4:17 pm

:arrow: Les systèmes de réarmement sur carabines 22LR

Le plus souvent, on trouve sur le marché les carabines 22 long-rifle associées au mécanisme de réarmement classique, dit "à verrou"
Ce système qui a totalement fait ses preuves, reste excellent pour la recherche de la précision
Image

Il faut savoir qu'il existe d'autres système dans le domaine du réarmement sur les carabines à répétitions 22lr.

Un peu moins courant : le réarmement par système de "levier sous garde", type Winchester"
Image
Fonctionnement : le tireur actionne un levier de sous-garde et l'arme est prête à tirer à nouveau. Les cartouches de réserve sont contenues dans un magasin, souvent placé sous le canon. Ce système est souvent utilisé dans le secteur de la chasse et moins dans le tir sportif. Ce système à tendance à bien se démocratiser.

Le réarmement "T-Bolt".
Image
Le réarmement créé par le fabricant Browning : se fait par une action linéaire du levier d'armement. On ramène le levier vers soi et puis on le repousse afin d'enclencher une balle du magasin (voir photo dans le coin en haut à gauche) afin de recharger la carabine. Ce système permet de gagner du temps lors de l'opération de rechargement et permet d'offrir une bonne cadence de tir, très adapté pour la précision aussi.

Le réarmement par système de pompe
Image
Les carabine à pompes ont été développée sur model du Castille model 1871 apparu en 1893, le mécanisme à pompe a été développé par John Browning et a été commercialisé pour la première fois sous le nom de Winchester Model 1893. Le fusil à pompe est une arme équipée d'un canon à âme lisse ou rayée et d'un magasin tubulaire où les têtes des cartouches, plates et molles, ne risquent pas de percuter. La répétition s'opère en imprimant un mouvement de va-et-vient à la garde avant de l'arme, placée sur un rail monté sous le canon constitué par le chargeur tubulaire. Ce système est plus efficace que le levier de sous-garde car il permet au tireur de recharger l'arme en la gardant épaulée et sans déplacer sa main forte. Il s'agit d'un mécanisme dont l'action est aussi plus rapide. Source: Wikipédia

Mêmes spécificités que les carabines à pompes de plus gros calibre. Par contre, le choix est très restreint car pas très développé.
Le meilleur constructeur et modèle pour ce type de rechargement est la browning.
Image Image Image

Répondre